Téléphone 01 46 44 71 77

Actualités

Nouvelle permanence Assistantes maternelles à Bagneux

Depuis septembre 2017, le relais assistantes maternelles de la ville de Bagneux a mis en place une nouvelle permanence.

Elle est dédiée aux assistantes maternelles et aux familles de la ville Bagneux qui souhaitent obtenir des informations sur l'application de la convention collective (congés payés, absences, modification ou rupture de contrat ...).

Publié le 25/01/2018

Election d'une nouvelle Présidente du CIDFF de Clamart

Le 5 décembre 2017, l'AG du CIDFF a élu une nouvelle présidente, Lucile Goldschmidt Lebrun, qui a pris ses fonctions le 1er janvier 2018, à la suite de Marie Françoise Lefilleul.

Publié le 11/01/2018

Nouveau dispositif CAF : aide au recouvrement des pensions alimentaires (GIPA)

Le CIDFF 92/Clamart travaille en lien avec la Caisse d'Allocations Familiales sur le dispositif GIPA.

En effet, depuis le 1er avril 2017, la caisse des Allocations familiales propose un nouveau dispositif : la garantie contre les impayés de pension alimentaire (Gipa). Un moyen innovant de soutenir et d'accompagner les parents confrontés à une rupture familiale.

Publié le 09/01/2018

40 ans du CIDFF de Clamart !

A l'occasion des 40 ans du CIDFF de Clamart le 28 septembre 2017, le CIDFF organisait un événement à la mairie de Clamart, en présence de nombreux partenaires, institutionnels et associations.

Publié le 05/10/2017

Procès de Pontoise : l'urgence de préciser la loi !

Mardi 26 septembre 2017, l'Union Régionale des CIDFF d'Ile de France1 découvre la polémique autour du procès d'un homme, de 28 ans, qui aurait eu une relation sexuelle avec une petite fille de 11 ans, poursuivi par le Parquet de Pontoise pour "atteinte sexuelle sur mineure" et non pour "viol".

Publié le 05/10/2017

Réforme du PACS

A partir du 1er novembre 2017, les compétences d'enregistrement et de dissolution du PACS seront transférées aux officiers d'état civil de la mairie.

Publié le 15/06/2017

La réforme du divorce par consentement mutuel

La loi du 18 novembre 2016 a profondément modifié le divorce par consentement mutuel. A compter du 1er janvier 2017, les parties ne passeront plus devant le juge aux affaires familiales (JAF) sauf exceptions.

Publié le 19/01/2017

Nos partenaires